Equipe de France : et si Kévin Gameiro était la solution en attaque ?
Photo Panoramic

Equipe de France : et si Kévin Gameiro était la solution en attaque ?

Alors que Benzema a dépassé le cap dérangeant des 1 000 minutes sans marquer en Equipe de France, il est désormais temps de se poser les bonnes questions à la place de Didier Deschamps : qui pour palier à l'inefficacité de Benzema ? Giroud ? Gomis ?

Un nouveau club pour de nouvelles ambitions

En manque de temps de jeu avec le Paris Saint Germain lors de la saison passée, l’ancien Lorientais s’est engagé lors du mercato estival avec le club andalou du FC Séville.

Même si son bilan lors de son passage dans la capitale est loin d’être ridicule (77 apparitions, 23 buts et 3 passes décisives), le joueur se voyait étouffé par la concurrence. Déjà lors de la saison passée, il se voyait barré par l’incontestable place de titulaire occupée par Ibrahimovic, mais aussi par les choix effectués par son coach de l’époque, Carlo Ancelotti. Alors que le PSG évoluait la plupart du temps dans un 4-4-2, le technicien italien offrait plus de temps de jeu au poste d’attaquant à des ailiers de métier (Menez, Lavezzi, voire Lucas lors de certaines affiches) qu’à Kévin Gameiro, attaquant pur.

Et que dire de cette saison, où le recrutement d’“El Matador” Edinson Cavani n’aurait que davantage poussé le Français sur le banc de touche.

Son départ n’était donc qu’une éventualité, et Séville s’est avéré être le club le plus apte à le recruter. Tout d’abord de par son profil d’attaquant, fan des ballons en profondeur et renard des surfaces lorsqu’il le faut, mais aussi par sa réputation “semi-internationale”.

De “semi international” à titulaire régulier ?

En effet, lorsque la sélection nationale était encore dirigée par Laurent Blanc, l’attaquant Français a été appelé à de multiples reprises en équipe de France. Seulement, son temps de jeu était resté trop restreint, car encore une fois barré par la concurrence rude au poste d’attaquant de pointe (Benzema et Rémy lui ont été à de nombreuses fois préférés).

Mais, comme dirait l’autre, “ça c’était avant”, ou presque.

Depuis de trop nombreux matchs, l’équipe de France peine à faire jouer, et encore plus à faire marquer, l’attaquant de pointe habituel, Karim Benzema. Près de 1 155 minutes après son dernier but en bleus, l’attaquant du Real voit sa place de plus en plus compromise. Alors qu’Olivier Giroud, Loïc Rémy, ou encore plus récemment “Dédé” Gignac postulent sérieusement pour une place de titulaire, le néo-Sévillan ne devrait tarder à toquer à la porte.

Déjà auteur de son premier doublé lors de sa toute première apparition sous le maillot du FC Séville (lors du nul 2-2 contre Malaga le 1er septembre dernier), le joueur que l’on a connu à Lorient, et moins au PSG, ne tarde pas à faire son retour.

En phase d’intégration dans le championnat espagnol, il ne serait pas étonnant que, si ses performances se confirment au fil des matchs, l’ancien Parisien se retrouve à la pointe de l’attaque tricolore et, pourquoi pas, dans le coeur des supporters français, trop souvent fâchés avec ses attaquants lors de ces dernières années.

  1. avatar
    6 septembre 2013 a 11 h 43 min

    Prochain(s) épisode(s) : “Et si Rivière était la solution en attaque?”

    “Et si Bérigaud était la solution en attaque?”

  2. avatar
    6 septembre 2013 a 11 h 45 min

    Me suis arrêté au titre…

    Un peu de recul SVP??? On va pas passer notre temps à dire qu’il faut pas s’enflammer non? Enfin, bon, c’est peut être écrit dans l’article, je lirais plus tard.

    • avatar
      6 septembre 2013 a 20 h 53 min

      Pas à moi qu’il faut dire ça, mais plutôt à la rédac’ de BeIn qui a proposé les sujets ;)

  3. avatar
    6 septembre 2013 a 11 h 57 min

    ” le joueur se voyait étouffé par la concurrence.” Laquelle ? Celle de Guillaume Hoareau ?

    Si Blanc, Ancelotti et Deschamps le considèrent tous en retrait par rapport à Benzema, Giroud, Rémy, Gomis voire Gignac, je pense qu’il y a bien une raison :
    c’est aussi parce qu’il foire beaucoup de ses un contre un, qu’il est techniquement bien moins capable d’éliminer par un dribble et que son gros point fort, à savoir les courses dans la profondeur ne correspond pas au style de jeu de la France

    mais ptet que dans un club moins huppé que le PSG, il peut retrouver un niveau qui le fera postuler comme 3eme attaquant -au mieux- pour l’EDF
    enfin en terme de matchs de C1, c’est pas encore cette année qu’il va gonfler son compteur famélique – et on sait à quel point ça compte pour DD dans ses choix de sélection-

    • avatar
      6 septembre 2013 a 17 h 53 min

      Barré par la concurrence de Zlatan, évidemment. Mais aussi car il lui a été préféré des joueurs comme Menez ou Lavezzi pour occuper le deuxième poste d’attaquant du 4-4-2 d’Ancelotti.

      Le “classement des attaquants” dont tu parles est tellement instable. Même si Benzema reste l’incontestable numéro 1, pourquoi ne pas laisser la chance à d’autres qui, à défaut de ce dernier, pourraient marquer quelques buts. Même si cela ne sera sûrement pas sur le long terme, puisque Benzema va indéniablement retrouver le chemin des filets, il me semble que des joueurs comme Giroud, Gomis, Gignac, et pourquoi pas Gameiro, pourraient avoir leur chance lors de une ou deux rencontres internationales, pas forcément lors de matchs décisifs.

      *-iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
      3

  4. avatar
    6 septembre 2013 a 12 h 00 min

    Bon ça va, c’est pas trop racoleur, je m’attendais à pire… C’est quand même une brèvounette, du bricolage. Va falloir hausser le niveau de jeu ;-)

  5. avatar
    6 septembre 2013 a 12 h 04 min
    Par macdermot

    La culture de l’instant. Tout a été dit sur le cas Benzema, qui reste intrinsèquement le meilleur joueur à ce poste. Gameiro, Gignac, Giroud, Gomis, la 4G n’est pas si top que cela.

    • avatar
      6 septembre 2013 a 17 h 46 min

      Evidemment, sauf que si l’on se fie au rendement actuel de Benzema en EDF, pourquoi ne pas laisser sa chance à d’autres qui n’auront pas souvent l’occasion de s’exprimer souvent en sélection ?

  6. avatar
    6 septembre 2013 a 14 h 35 min
    Par Khally

    C’est exactement ce que j’disais hier sur un autre article … Les absents ont toujours raisons…

    Juste je sais pas si on peut considérer Ménez comme un pur ailier… Moi je l’ai trouvé très bon dans ce rôle de deuxième attaquant l’an passé et notamment en première partie de saison… Enfin très bon, j’exagère, je dirais plutôt ‘bon’… Parce que le mec est quand assez maladroit et c’est vraiment ce qu’il lui manque pour franchir un vrai palier…

    Les défauts de Gameiro… Mauvais en un contre face au gardien, limité en dribble, très très mauvais en conservation du ballon avec une protection de balle bien moisie… On peut aussi dire qu’il n’a pas une grosse frappe et un jeu de tête limité par sa taille…

    Alors oui il était sans doute plus adroit que Ménez et Lavezzi (c’est pas difficile d’ailleurs), mais créait beaucoup moins de situations dangereuses et avec un Ibra efficace, le titulariser n’apportait pas grand-chose de plus au PSG.

  7. avatar
    6 septembre 2013 a 23 h 12 min
    Par Pianto

    C’est toujours se baser sur l’illusion que le choix des hommes changerait la donne et qu’on gagnerait si Pierre Paul ou jacques était sur le terrain, voire les trois à la fois.

    Je crois que les meilleurs jouent, font de leur mieux, et que ça ne suffit pas parce qu’on n’est pas très bons.

  8. avatar
    6 septembre 2013 a 23 h 24 min
    Par tonton

    sevilla fc et non pas fc sevilla

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter